Les erreurs à ne pas faire pour éviter les arnaques en rachat de crédit

Les erreurs à ne pas faire pour éviter les arnaques en rachat de crédit

par | 6 Sep 2016 | guide du crédit | 0 commentaires

Prenant de l’ampleur ces dernières années, l’opération du rachat de crédit est attentivement surveillée par la DGCCRF. Plusieurs infractions sont de même type et concernent le mensonge sur le coût total de l’opération. FinanDOM vous livre cet article afin que vous connaissiez vos droits de façon à éviter toute fraude ou arnaque en rachat de crédit.

De chiffres inquiétant pour le rachat de crédit

Les chiffres peuvent paraitre inquiétants. En 2014, environ la moitié des acteurs en ligne de rachat de crédit ne respectaient pas les normes. Heureusement, un bon nombre d’infractions était sans gravité. Il s’agissait par ailleurs de l’utilisation de la mention « augmenter votre pouvoir d’achat » qui est interdite.

Plusieurs autres infractions relevaient plutôt de la tromperie commerciale. En effet, certains intermédiaires n’hésitent pas à mentir sur le coût total du rachat de crédit en oubliant volontairement d’y intégrer le coût de l’assurance. D’autres ne remettent pas la FIPEN (Fiche d’Information Précontractuelle Européenne Normalisée) à leurs clients, sans laquelle il leur est impossible de comparer les offres.

Pour résumé, en 2014, sur 250 intermédiaires en rachat de crédit, près de la moitié était en infraction. Un an après, les chiffres sont beaucoup plus rassurants puisque « seulement » 20,3% étaient accusés d’offres trompeuses. Même si dans les chiffres, le nombre d’établissement fraudeur est en baisse, la DGCCRF continue ses contrôles.

À quel organisme faire confiance à la Réunion ?

Pour éviter les organismes peu scrupuleux, faites-vous accompagner par un courtier en prêt. Ces derniers maîtrisent les subtilités de la réglementation et vous donne l’assurance de ne traiter qu’avec des établissements sérieux.

Pour être certain du professionnalisme d’un courtier, renseignez-vous sur lui. Les forums et les témoignages clients sont une bonne manière de vous rendre compte de la fiabilité d’un courtier. Un autre critère à prendre en compte est le temps que va mettre un courtier pour vous contacter une fois que votre simulation est faite. S’il met plus de 48h, vous pouvez passer votre chemin. Lors de vos rendez-vous téléphonique, n’hésitez pas à poser toutes vos questions avant la mise en place du nouveau prêt. Il est important que vous compreniez toutes les étapes de cette opération complexe. Enfin, soyez très attentif quant au coût total de l’opération. Bien qu’alléchant, un coût du crédit trop bas est très souvent mauvais signe…

Besoin d’un rachat de crédit ou d’un financement de projet ? Faites votre demande sans plus tarder !

Simulez gratuitement votre financement

Trouvez une solution de crédit efficace pour financer un projet personnel malgré vos crédits en cours.

Faites Partager !