Comment bien choisir son courtier en rachat de crédit ?

14 mai 2019 par Adrien Pallo

Lorsque l’on souhaite faire un rachat de crédit, de nombreuses questions se bousculent dans nos têtes : Est-ce mieux d’être aidé par un courtier ? Combien cela va me coûter ? Puis-je avoir confiance ? Pour répondre à vos questions, faisons le point ensemble sur le sujet.

Simuler mon projetLire l'article

Un courtier a le rôle d’intermédiaire entre vous et les différents organismes prêteurs qui sillonnent le marché.

Faire appel à un courtier présente bien des avantages. Notamment le fait d’obtenir un regroupement à un taux avantageux tout en gagnant du temps.

rachat credit

Pourquoi faire appel à un courtier ?

Démarcher les banques et monter un dossier de rachat de crédit est long et compliqué. En passant par un courtier, vous économisez un temps précieux et vous optimisez vos chances de réussite.

Vous économisez du temps

Un bon courtier connait parfaitement le marché et les habitudes de ses partenaires financiers. Il sait d’avance si votre profil répond à leurs critères ou non. Il est en mesure de défendre rapidement un dossier auprès d’un organisme bancaire qui émettrait des objections si le client l’avait démarché seul.

Vous optimiser vos chance de réussite

Un bon professionnel du crédit connait chaque produit financier sur le bout des doigts et est en mesure d’en négocier les conditions en fonction du dossier qu’on lui a confié.

Ce travail de négociation est essentiel pour pouvoir proposer au client, l’offre la plus intéressante financièrement en fonction de son profil et de ses besoins actuels et futurs.

Cela pourrait vous intéresser : nos offres de rachat

Les indispensables chez un courtier

Il y a quelques réflexes à adopter pour vérifier le professionnalisme d’un courtier.

Sa rapidité à répondre à votre demande

Nous vous invitons à profiter des outils de simulation que chaque courtier met, généralement, à votre disposition.
D’une part, cela permettra aux intermédiaires que vous aurez pré-sélectionné d’être au courant de votre projet.
D’une autre, vous pourrez juger de leur réactivité et éliminer les courtiers qui ont mis plus de 48h à répondre à votre demande.

Son empathie et son sens du service

Un bon courtier doit savoir être à l’écoute. Si vous sentez que votre interlocuteur ne comprend pas votre situation et vos besoins, passez votre chemin. Vous devez sentir à 1000% que votre courtier souhaite vous aider et vous apporter une solution durable.

Sa transparence

Le recours à un courtier n’est pas gratuit. Les coûts liés à l’opération doivent être connus dès le début par l’emprunteur.

Un bon courtier doit être en mesure de détailler précisément l’ensemble des frais relatifs à l’opération : les frais de notaire, le coût de l’assurance, les frais d’intermédiation, les frais de dossier et les frais de remboursement anticipé.

Son inscription à l’Orias

Pour terminer, il convient de vérifier si l’activité de l’intermédiaire de votre choix est encadrée par la loi. Il faut donc porter son choix sur une société spécialisée enregistrée à l’ORIAS (le Registre unique des intermédiaires en banque, finance et assurance dans lequel tout courtier en rachat de crédit doit obligatoirement figurer pour exercer son activité) et idéalement membre de l’AFIB, l’Association Française des Acteurs Bancaires.

Combien coûte un courtier en regroupement de prêts ?

Bien évidemment, la prestation d’un courtier sous-entend le paiement d’une rémunération incluse dans l’offre de rachat. Ces frais d’intermédiation sont propres à chaque courtier.

Depuis la Loi Lagarde, tout emprunteur peut connaître et évaluer le coût total de son prêt avant et après l’opération grâce à des documents d’information qu’il est obligé de recevoir.

Notre conseil : Le coût total de l’opération est à prendre en compte pour être certain que l’opération est profitable. Avant d’accepter une offre, prenez toujours le temps de vérifier ses compétences. Lisez les témoignages des clients, c’est le moyen le plus efficace d’évaluer le professionnalisme d’un courtier.