TAEG, TEG et taux nominal : Les différencier pour comparer deux offres

26 août 2019 par Adrien Pallo

Lorsque l’on souhaite souscrire un prêt, on peut se retrouver noyé sous les expressions financières qui n’ont que très peu de sens si l’on ne travaille pas en banque. La comparaison entre les offres devient alors un vrai casse-tête. On vous vient en aide !

Le TAEG ou taux annuel effectif global est le taux le plus important lors d’un emprunt. Il exprime le coût total de votre crédit.

Le TAEG regroupe l’ensemble des coûts et des frais du crédit (assurance, honoraires, garantie…). Il est indiqué sous forme de pourcentage : un pourcentage annuel du montant total du crédit.

Pour faire simple, il représente le montant des frais dont vous devez vous acquitter en plus de la somme empruntée que vous devez rembourser.

Défini par le Parlement Européen, il comprend :

  • le taux nominal
  • les frais de dossier
  • le coût des garanties obligatoires
  • les frais liés aux honoraires des intermédiaires (les courtiers par exemple) si besoin il y a eu
  • le coût de l’assurance si elle est obligatoire
  • les frais d’ouverture et de tenue d’un compte donné, d’utilisation d’un moyen de paiement permettant d’effectuer à la fois des opérations et des prélèvements à partir de ce compte ainsi que les autres frais liés aux opérations de paiement
  • le coût de l’évaluation du bien immobilier, hors frais d’enregistrement liés au transfert de propriété du bien immobilier

À quoi sert le TAEG ?

La présence de ce taux est obligatoire par la loi sur toute offre de prêt ou tout support de publicité (presse, radio, télévision, internet…). C’est une information importante pour le consommateur qui lui permet de déterminer l’offre la plus avantageuse. En effet, ce taux permet d’évaluer rapidement le coût global d’un crédit et de comparer simplement les offres de différents établissements financiers.

📌 À savoir
Le taux annuel effectif global ne doit pas dépasser le « taux d’usure » défini chaque trimestre par le ministère de l’Économie.

Cela pourrait vous intéresser : Les taux d’usure de ce trimestre.

TAEG et crédit renouvelable : les règles spécifiques

Le crédit renouvelable est un emprunt dont le taux est révisable et varie selon différents indices de référence (moyennes des taux appliqués à l’échelle européenne). Le TAEG peut donc, lui aussi, varier et être différent de celui qui avait été fixé lors de la signature du contrat.

📌 À savoir
Le prêteur a l’obligation d’informer l’emprunteur en cas de nouveau taux. De plus, l’emprunteur peut s’opposer à toute éventuelle évolution de TAEG de son crédit renouvelable. Si c’est le cas, le contrat prend fin et l’emprunteur doit rembourser le capital restant dû aux conditions de la période précédente.

Qu’est-ce que le TEG ?

Le TEG ou taux effectif global signifie exactement la même chose. C’est effectivement l’ancienne appellation du TAEG. Le TAEG concerne les prêts immobiliers, les crédits à la consommation et les regroupements de crédit.

Qu’est-ce que le taux nominal ?

Le taux nominal est bien moins important que le TAEG. Il est d’ailleurs inclus dans le taux annuel effectif global. Il représente les intérêts d’un prêt quel que soit sa nature.

Share This