Le placement préféré des Français en 2021 n’est ni le Livret A ni l’assurance vie c'est le compte courant

Le placement préféré des Français en 2021 n’est ni le Livret A ni l’assurance vie.

Thomas Anselme
mis à jour le 22/11/2021

Le placement préféré des Français en 2021 n’est ni le Livret A ni l’assurance vie.

Le produit qui a la côte cette année n’est autre que le compte courant. Tout comme l’année dernière, la crise sanitaire a donné la possibilité à une partie de la population Française d’accumuler un surplus d’épargne. Certains Français préfèrent mettre au chaud cet argent et le placent à long terme, alors que d’autres préfèrent le garder disponible. Depuis le début de l’année 2021, les Français ont accumulé 43 milliards d’€uros sur leur compte de paiement.

Finandom, votre courtier spécialisé en rachat de crédits, vous informe.

Un non-placement

Le placement préféré des Français est finalement un « non-placement » comme l’explique le directeur du Cercle de l’Epargne, Philippe Crevel. Sa réflexion se base sur les montants records d’argent qui a été accumulé sur les comptes courants des Français. D’autant plus que chaque mois depuis mars 2020 le record est battu. Le compte courant, qui n’offre aucune rémunération, est donc en vogue, comme le confirme aussi la dernière publication de la Banque de France à propos de l’épargne des ménages.

Certes, cette année, l’assurance vie et le Livret A ont aussi gagné des points et ont attiré de plus en plus de Français. Cependant, tout comme lors de l’année 2020, le compte courant reste bien le produit numéro 1. Dans sa publication trimestrielle sur l'épargne des ménages, la Banque de France a annoncé qu’il y avait 58 milliards d'euros en plus en 2021, sur la période allant de janvier à septembre, en numéraire et en dépôts à vue, ce qui désigne l'argent conservé chez soi ou qui « dort » sur les comptes courants. Les ménages gardent ainsi 757 milliards d'euros « sous le coude », sans le placer à moyen ou long terme, un montant était de 614 milliards d'euros fin 2019 avant la crise sanitaire de la Covid-19.

Plus de 17 000 euros par ménage sur les comptes courants

Quel montant en moyenne est présent sur les comptes courants des ménages Français ? La Banque de France est en mesure de donner plus de détails sur les seuls dépôts à vue des particuliers : 43 milliards d'€uros en plus sur les comptes courants en 9 mois, en 2021, ce qui porte l'encours global amassé sur ces comptes de paiement ou autres comptes-chèques à 511,6 milliards d'€uros fin septembre 2021.

Pour comparaison, l'assurance vie présente une collecte nette de 16 milliards d'€uros sur les 9 premiers mois de 2021, et le Livret A une collecte nette de quasiment 20 milliards d'€uros, ce qui les place bien en retrait du compte courant.

Au début de ce mois d’octobre 2021, en croisant les statistiques cela représente plus de 17 000 €uros par ménage. Avant la pandémie, ce montant se situait autour de 14 000 €uros et avant la crise financière de 2008, il était à moins de 7 000 €uros.

Compte courant : que fait ma banque avec mon argent ?

Comme l'ont montré de nombreuses études sur les inégalités renforcées par la crise sanitaire, cette épargne engrangée à cause de la crise sanitaire de la Covid-19 ne concerne dans les faits qu'une faible partie des Français. Cela représente en effet environ un quart de la population. Cette partie des Français a donc beaucoup amassé pendant la crise, faute de consommer. La faiblesse des rendements des placements sans risque (tels que le Livret A, ou les fonds en euros de l'assurance vie) n'ont pas réussi à suscité l’intérêts de ces personnes, du fait que ces produits ne protègent plus de la hausse de l'inflation fin 2021. Or les Français tiennent à conserver un matelas financier sur des produits disponibles et qui présentent peu de risques, surtout en cette période d’incertitude sanitaire et économique. L'évolution de ce « surplus d'épargne » dépend selon une récente analyse de la Banque de France de la reprise économique, du marché du travail et de la confiance des Français en l'avenir : si les signaux sont au vert, les économistes de la Banque de France estiment qu'une importante partie de l'épargne Covid pourrait être consommée d'ici 2023.

Les comptes courants des Français, en 2021, en chiffres

757 milliards d'euros en numéraire et sur les dépôts à vue fin septembre 2021, contre 614 milliards d'euros fin 2019.
512 milliards d'euros sur les comptes courants (dépôts à vue des particuliers) fin septembre 2021, contre 469 milliards fin 2020 et 412 milliards en février 2020 avant la crise sanitaire
43 milliards d'euros en plus sur les comptes courants en 9 mois en 2021, et 100 milliards d'euros en tout depuis le début de la crise Covid-19.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Finandom - Formulaire de simulation
Voir les avis

news