Covid-19 à La Réunion : les recommandations pour les fêtes

Covid-19 à La Réunion : les recommandations pour les fêtes

Thomas Anselme
mis à jour le 23/12/2021

Covid-19 à La Réunion : les recommandations pour les fêtes

Le préfet de La Réunion a annoncé, juste après le conseil de défense sanitaire qui s’est tenu vendredi dernier, la mise en place de nouvelles mesures pour les fêtes de fin d’année. En plus de l’interdiction des rassemblements ainsi que des feux d’artifice, un certain nombre de recommandations ont été faites.

Finandom, votre courtier spécialisé en rachat de crédits à La Réunion, fait le point pour vous sur cette situation.

Les indicateurs sanitaires se sont fortement dégradés ces dernières semaines à La Réunion. Le taux d’incidence, qui sert à calculer l’évolution de la pandémie de Covid-19, dépasse dorénavant les 500 cas pour 100 000 habitants, et le taux de positivité des tests est désormais supérieur à 5%. Afin de limiter la rapide évolution, le préfet appelle les Réunionnais à se tenir vigilants, et à limiter au maximum les regroupements pendant les fêtes de fin d’année. « Ne gâchons pas les efforts consentis par les Réunionnaises et les Réunionnais pendant l’année écoulée. Préservons notre île et protégeons nos proches pour profiter sereinement des fêtes de fin d’année. »

Les nouvelles mesures sont entrées en vigueur le 21 décembre, et seront appliquées au moins jusqu’au 9 janvier. Ces mesures ont pour objectif de limiter les interactions et les rassemblements pendant les fêtes et les vacances scolaires.

Rassemblements interdits sur la plage, et pas de feux d’artifice le 31

Les mesures annoncées sont fortes : les rassemblements sur les plages, arrières plages, ou sur les espaces publics, sont strictement interdits lors des réveillons du 24 et du 31 décembre, ainsi que tous les autres jours du 21 décembre 21 au 9 janvier 22. Les feux d’artifice sont interdits le soir entre le 31 décembre et le 1er janvier, entre 17h et 6h. Cette interdiction concerne les mairies et les grands rassemblements mais ne concerne pas les particuliers.

De plus, la consommation d’alcool sur la voie publique est interdite.

La préfecture a annoncé la mise en place de nombreux contrôles. Les contrevenants seront verbalisés.

Des réveillons en petits groupes

Les réveillons de Noël et de nouvel an devront donc être organisés à domicile, chez des amis ou dans les établissements ouverts tels que les lieux culturels, les hôtels, les bars et les restaurants. Le transport de matériel de sonorisation est prohibé, tout comme l’animation de soirées (Disc-Jockey) et l’activité de traiteur à domicile. Il est important de respecter au mieux les règles en vigueur.

Ces limitations interviennent à la suite d’une augmentation du nombre de clusters survenus lors de regroupements familiaux ou festifs dans le département de La Réunion. On notait 62 clusters actifs sur l’île au 14 décembre.

Interdiction de danser

Les activités de danse récréatives sont interdites dans tous les établissements recevant du public, tels que les bars, les restaurants, les hôtels, les salles des fêtes, les salles de spectacles, les salles polyvalentes, les débits de boissons, ou encore les établissements flottants.

Interdiction de consommer des boissons ou de la nourriture en étant debout

La consommation de nourriture ou de boissons dans les établissements recevant du public, ou lors des manifestations doit se faire à table uniquement, dans le respect des protocoles sanitaires. Les cocktails avec consommation debout sont interdits.

Les recommandations pour les fêtes de fin d’année

L’Agence Régionale de Santé de La Réunion a publié il y a quelques jours une « checklist » pour les fêtes de fin d’année. Parmi les recommandations on note donc la limitation du nombre d’invité à 6 personnes, la fête en extérieur, ne pas faire la bise, ou encore porter un masque lorsqu’on va se servir au buffet.

Des recommandations qui sont calquées sur celles dictées par le Conseil scientifique et qui avaient été publiées par le ministère de la Santé la semaine dernière. Il est recommandé de limiter ses contacts dans les jours précédant les fêtes, et de faire un test au moindre doute, ou encore limiter le nombre de convives autour de la table.

Se tester avant les regroupements

Le Premier ministre Jean Castex a appelé les Français à la responsabilité pour les retrouvailles familiales. Il invite toutes les personnes, celles vaccinées ou non, à faire un test pendant les heures précédant des moments de fête. Les autorités insistent aussi sur le fait qu’il est primordial de respecter au maximum les gestes barrières, y compris pour les personnes qui sont pleinement vaccinées. Cela permettra de freiner le nombre de contaminations.

Pour rappel, les gestes barrières sont :
- se laver régulièrement les mains avec du savon, ou utiliser une solution hydro-alcoolique ;
- éviter au maximum de se toucher le visage ;
- respecter une distance d’au moins deux mètres avec les autres et limiter au maximum ses contacts sociaux ;
- aérer les pièces de son domicile ou de son lieu de travail le plus souvent possible ;
- saluer sans se serrer la main et éviter les embrassades ;
- tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir à usage unique ;
- utiliser l’application TousAntiCovid pour notamment être informé d’un contact avec une personne positive.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Finandom - Formulaire de simulation
Voir les avis

news