Les vérifications à faire sur votre relevé bancaire annuel

Les vérifications à faire sur votre relevé bancaire annuel

Thomas Anselme
mis à jour le 26/01/2022

Les vérifications à faire sur votre relevé bancaire annuel

Vous l’avez peut-être déjà reçu, ou si ce n’est pas le cas cela devrait arriver très prochainement, comme chaque mois de janvier votre banque vous envoie un relevé complet des frais bancaires que vous avez payé l’année précédente.

Finandom, spécialiste en rachat de crédits, vous donne 3 points à vérifier pour exploiter au mieux ce document.

Les banquiers ne sont pas des commerçants comme les autres. En effet, hormis pour quelques opérations précises, ils ne sont pas obligés de vous informer avant de prélever sur votre compte bancaire le montant de leurs services. Ce système peut parfois occasionner des problèmes, car vous ne savez pas réellement pour quel service vous payez exactement. Ce manque de transparence vous empêche de comparer concrètement avec les autres offres bancaires disponibles chez les établissements concurrents.

Un outil vous permet cependant de mieux contrôler vos frais bancaires. Il s’agit du relevé annuel de frais. Rendu obligatoire en 2009, ce document édité chaque année par votre banque récapitule tous les frais, récurrents ou non, prélevés sur votre compte au cours de l'année qui vient de s’écouler. Vous avez déjà dû recevoir le relevé correspondant à l'année 2021, ou alors ça devrait arriver prochainement. Si vous analysez correctement toutes les informations données par ce relevé, vous pourrez peut-être réussir à faire quelques économies.

Evaluer la politique tarifaire de votre banque

La première information qui saute aux yeux lorsqu’on consulte le relevé annuel, est le montant total dépensé en frais bancaires. Grace à cette donnée, vous allez pouvoir évaluer la politique tarifaire de votre banque par rapport à ses concurrents. Il est en effet aisé de trouver les tarifs des différents établissements bancaires sur internet. Vous pourriez être surpris car selon les banques et les zones géographiques, il y a parfois des disparités tarifaires qui peuvent être très importantes, pouvant aller du simple au triple. La différence de prix peut même être encore plus importante si vous comparez avec les tarifs des banques en ligne.

Pour que votre comparatif soit le plus juste, il faut vous baser sur votre consommation bancaire réelle, c’est-à-dire celle qui est détaillée dans le relevé. Certaines banques peuvent en effet être compétitives sur certains profils de consommation et clairement moins sur d’autres.

Faites le point sur la réalité de vos besoins

Si votre comparatif vous fait constater que vous payez trop cher, plusieurs solutions s’offrent à vous. Vous avez évidemment la possibilité de changer de banque. Mais vous pouvez aussi choisir de rester dans votre banque en vérifiant que les produits et services pour lesquels vous payez sont bien en adéquation avec vos besoins.

Par exemple, il est fréquent de voir des clients de banques qui sont équipés de cartes bancaires premium, de type Visa Premier ou MasterCard Gold, alors qu’ils n’ont pas besoin des options supplémentaires qu’offrent ces cartes par rapport aux cartes bancaire classiques. Dans ce cas, il peut donc être envisagé de descendre de gamme pour la carte bancaire, ce qui peut représenter une économie de plusieurs dizaines d’euros par année.

D’une manière plus générale, vous devez vérifier que vous ne payez pas pour des produits et services dont vous n'avez pas l'utilité : assurances payantes sur les moyens de paiement, forfait d'alertes SMS ou e-mail, etc. En matière tarifaire, les banques sont, en effet, capables d'une grande créativité.

Attention aux packages

Les packages (ou offres groupées) de services bancaires ont un atout indéniable : il vous permet de mensualiser votre budget bancaire.

Cependant, ces forfaits ne sont pas toujours bénéfiques pour votre portemonnaie. En fonction de votre profil d’utilisateur bancaire, il peut-être plus avantageux pour vous de payer les services à la carte. Le surcoût qui peut parfois représenter plus de 50%.

La disponibilité de votre relevé annuel de frais est donc pour vous l'occasion de regarder ce que coûtent exactement ces forfaits. Vous pouvez ainsi apprécier s’il ne serait pas avantageux pour vous de passer au paiement à la carte.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Finandom - Formulaire de simulation
Voir les avis

news