Comment fonctionne une opposition à la carte bancaire ? Quand et comment procéder pour bloquer l’utilisation de votre carte bancaire ?

Opposition à la carte bancaire : procédure et remboursement

Thomas Anselme
mis à jour le 01/02/2022

Opposition à la carte bancaire : procédure et remboursement

Comment fonctionne une opposition à la carte bancaire ? Quand et comment procéder pour bloquer l’utilisation de votre carte bancaire ?

Finandom, votre spécialiste en regroupement de crédits, vous informe à ce sujet.

Qu’est-ce qu’une opposition à la carte bancaire ?

Lorsqu’une personne titulaire d’une carte bancaire a perdu sa carte, ou qu’elle se l’est faite voler par quelqu’un qui serait susceptible de l’utiliser avec de mauvaises intentions, il est possible de faire opposition en alertant la banque émettrice de la carte. Cette action a un effet immédiat : la carte est désactivée, et elle ne permet plus de régler des achats en boutique, ni même sur internet (où il n’est pas nécessaire de saisir le code confidentiel).

Il est également recommandé de déposer une plainte auprès d’un commissariat de police ou de la gendarmerie nationale, s’il s’agit d’un vol.

Dans quel cas faut-il faire opposition à une carte bancaire ?

Que votre carte bancaire soit une carte de débit, de crédit, ou de retrait, il vous est conseillé de faire opposition dès que vous n’êtes plus en possession de celle-ci. C’est évidemment ce qu’il faut immédiatement faire lorsque vous vous faites cambrioler, mais aussi lorsque vous constatez des débits anormaux sur votre compte bancaire.

Aujourd’hui, le chèque est le moyen de paiement qui est largement le plus fraudé. Cependant, les détournements par carte bancaire sont de plus en plus fréquents. La majorité de ces fraudes se font via des paiements sur internet. Il faut donc être très vigilent sur tous les mouvements suspects que l’on peut observer sur ses comptes bancaires, et faire opposition à la moindre opération qui vous semble anormale, car votre numéro de carte a pu être happé durant une transaction mal sécurisée.

Comment procéder pour faire opposition à une carte bancaire ?

Plusieurs façons s’offrent à vous pour faire opposition. La plupart des établissements bancaires permettent en effet de faire cette action par internet, via votre espace client. Une fois que vous aurez fait ceci, vous recevrez un message de confirmation, et votre carte sera donc bloquée.

Il faut savoir aussi que certaines banques permettent de verrouiller temporairement votre carte bancaire, à partir de votre espace client ou de votre application sur smartphone. Cela peut être très utile si vous souhaitez vous laisser un peu de temps pour retrouver votre carte bancaire avant de faire définitivement opposition. Votre carte peut être réactiver tout aussi simplement.

L’opposition à la carte bancaire peut également être réalisé par téléphone. Chaque établissement bancaire dispose d’un centre dédié de mise en opposition. Certaines banques ont même un numéro dé téléphone qui est réservé pour les cartes haut de gamme. Ce numéro est spécifique à chaque réseau bancaire. Il est parfois imprimé derrière la carte.

Si vous ne réussissez pas à joindre le service dédié de votre banque, sachez qu’il est possible de contacter le serveur interbancaire d'opposition à carte bancaire. Ce serveur a un énorme avantage, il est accessible 24heures sur 24, et 7jours sur 7 ! Joignable au 0892 705 705. Cependant, il présente un inconvénient, c’est un numéro qui est surtaxé.

Lorsque l’opposition de carte bancaire est enregistrée, un numéro d'enregistrement est communiqué. Il faut le conserver, car il constitue la trace datée de la demande d'opposition. Après l’opposition, il est impossible de faire une dépense avec la carte bloquée. La procédure est définitive. La carte ne pourra pas être réactivée.

Que faire ensuite ?

Si des dépenses frauduleuses ont été effectuées avec votre carte bancaire, vous avez la possibilité de vous faire rembourser ces sommes, à condition que les paiements aient eu lieu moins de 13 mois avant la date de mise en opposition. Le niveau du remboursement sera déterminé en fonction de l’utilisation du code secret, ainsi que du montant dépensé.

Deux cas de figure sont possible :
Si le code secret de la carte n’a pas été utilisé, le remboursement bancaire est intégral quelles que soient les sommes des dépenses.
Si le code de la carte bancaire a été bien tapé, les 50 premiers euros ne sont pas remboursés. Dans l’hypothèse où la banque estime que le titulaire de la carte a fait preuve de négligence, par exemple en notant le code au dos de la carte, elle peut refuser de rembourser les sommes au-delà de ce reste à charge de 50 euros. Mais dans ce cas, c’est à l’établissement bancaire d’apporter les preuves de votre négligence.

Si votre banque refuse de vous rembourser ou d’annuler des paiements qui sont associés à une demande d’opposition, sachez qu’il vous est possible de saisir le médiateur bancaire puis la justice s’il y a toujours désaccord entre vous et votre banque.

Concernant la nouvelle carte bancaire, c’est bien au titulaire de faire la demande pour l’émission de la nouvelle carte. Celle-ci arrivera généralement dans un délai de 10 à 15 jours, avec un nouveau numéro et un nouveau code secret à mémoriser.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Finandom - Formulaire de simulation
Voir les avis

news